Rechercher

L'immigration et l'économie

Q. Pourquoi notre gouvernement se tourne-t-ilvers l’immigration?

Ne ferait-il pas mieux d’utiliser cet argent ailleurs?


R. D’abord, il faut préciser que le système d’immigration canadien comporte 2 volets principauxet est conçu de façon à minimiser les sommesqui peuvent lui être rattachées. Pour ce qui est du volet d’immigration humanitaire, il est vrai dans ce cas quele gouvernement absorbe une partie, voiremême la totalité des coûts. Cependant,il arrive qu’iln’ait aucun montantà défrayerlorsque des réfugiés sont parrainés financièrement par des organismes ou des individus. Le taux d’immigration humanitaire a été établi dans le traité de Genève pour lequel146 états membres ont signé l’accord en 1951.Ainsi, le taux d’immigration humanitaire du Canada est établi àenviron 10% du taux d’immigrationtotal. La majeure partiede l’immigration au Canadaest donc d’ordre économique, le deuxième volet principal.Celaveut dire que les personnesqui viennent au Canada sont sélectionnéesselon leurscapacités d’intégrer le marché du travail le plus efficacement possible. Dansla plupartdes cas, ellesont un parcours professionnel correspondant à un secteur qui connait une pénurie de main-d’œuvre. Les demandeurs principaux auront alorsun certain niveau d’éducation,universitaire ou collégiale, et ce, dans un secteurpréconisé selonla région oùils désirent s’installer. Tous cesrequérantsdoivent payerla note pourl’évaluation deleur dossieretpourl’octroides permis, en plusde financer personnellement leursdéplacementsvers leur régiond’accueil. Ils n’ont droità aucunprogramme d’aide sociale, que ce soit pour la garderie, l’assistance sociale ou autres. Souvent,ces immigrantsviennent accompagnésde leur famille.Les enfants s’inscriventalorsà écoles et tousparticipent d’une manière ou d’une autre à l’économie régionale.Au cours des dernières années, les différents paliers gouvernementauxont accentué l’importance d’accueillir desimmigrants qui sontprêtsà intégrer rapidement le marché du travail. Ilsexigent ainsi un niveau de compétencede langues avant leur arrivéeet demandent que leur dossier académiquesoit évalué par un organismecanadienaccrédité,toutcelaauxfrais de l’immigrant. Ainsi, on ne peut que constater quel’immigration est d’une importance capitale et son impact sur la stabilité démographique est immensurable.D’autant plus queles fondspublics sont seulement utilisés dans uneinfime partie de l’immigration totale au Canada.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Est-ce que l'immigration est une solution?

Q. On parle du vieillissement de la population au N.-B. et surtout de la baisse du nombre de travailleurs. Est-ce que l’immigration est une vraiment une solution? R:Selon l’ex-premier minitre Brian G

La diversité culturelle en milieu de travail

Q. Est-ce qu’il y a vraiment des avantages à avoir des immigrants dans mon équipe de travail ? R. Encore beaucoup d’employeurs estimentque le recrutement d’un salarié étranger fait perdre beaucoup d

Le processus d'immigration

Q. Est-ce que c’est trop facile d’immigrer au Canada ?C’est quoi les étapes pour obtenir une résidence permanente ? R. D'abord, il est important de distinguer les deux types de statut, soit les réside